Forum ouVERture LIEUSAINT
Bonjour,

N'hésitez pas à vous inscrire (barre de menu en haut de la page), ça sera plus simple pour émettre des messages sur le forum (totalement gratuit).
Sondage
Etes-vous satisfait de BOUYGUES IMMOBILIER ?
Très satisfait
13% / 3
Satisfait
9% / 2
Moyennement satisfait
48% / 11
Pas satisfait
13% / 3
Pas du tout satisfait
17% / 4
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Meilleurs posteurs
211 Messages - 40%
51 Messages - 10%
46 Messages - 9%
43 Messages - 8%
37 Messages - 7%
36 Messages - 7%
28 Messages - 5%
28 Messages - 5%
24 Messages - 5%
22 Messages - 4%
Derniers sujets

Partagez
Aller en bas
avatar
Découverte du forum
Découverte du forum
Féminin Numéro logement (ex : AA01) : Bb05
Age : 28
Messages : 5
Date d'inscription : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Petit mot doux

le Jeu 16 Aoû - 13:17
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour,

Hier en rentrant du travail, mon compagnon a trouvé sur notre porte ce petit mot :



Je tiens déjà à remercier la personne, qui s'est plainte sans venir nous voir, dans un premier temps. Ensuite, j'ai regardé dans notre bail et aucun de ces éléments n'y figurent. Pour information, ce sont les barbecues à gaz qui sont interdits en copropriété.

Donc, pour ce qui est du barbecue.... Nous faisons bien attention à ne pas trop gêner nos voisins lorsque nous l'utilisons (ce qui n'est pas vraiment régulier, au passage), mais malheureusement nous ne contrôlons pas le vent. Comme il a été dit dans un autre sujet, même en maison individuelle, les voisins utilisent des barbecues. Quand ce n'est pas le voisin de gauche, c'est celui de droit, ou devant, ou derrière ! Il ne faut pas acheter sans penser à cette contrainte de l'été. Après, si vous êtes dérangés, vous pouvez aussi descendre avec des merguez et en profiter !

Ensuite, j'ai aussi regardé dans le règlement intérieur de la copropriété pour le linge, il y est indiqué qu'il est "interdit de suspendre toute affaire sur le bord des terrasses, ou balcons", mais rien n'est dit pour l'usage du jardin, à cet effet. Je veux bien que ce ne soit pas harmonieux, mais même grâce à ce petit mot je peux en plus dire, que mon étendoir ne dépasse pas les grillages comme c'est mentionné ci-dessus. Cependant, nous installons des canisses pour éviter la vue sur notre jardin.

Ce qui m'amène au sujet suivant, les canisses. Il n'est indiqué nulle part qu'elles doivent être à la hauteur du grillage (sauf sur le petit mot). Encore une fois, j'ai épluché le règlement, avant de m'avancer. Donc pour le moment, je ne vois pas où est le mal. C'est en effet, qu'une question d'harmonie, mais pour le moment, rien n'est voté.

Sur ce, bonne journée.
avatar
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Masculin Numéro logement (ex : AA01) : Aa01
Age : 29
Messages : 211
Emploi : Comptable dans un labo de bio technologies
Date d'inscription : 06/05/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ouverturelieusaint.forumactif.com

Re: Petit mot doux

le Jeu 16 Aoû - 15:15


Nous constatons ce jour que ce message est aussi affiché dans le halle d’accueil du bâtiment A, je penses depuis aujourd'hui donc c'est étonnant qu'il soit affiché directement sur ta porte d'entrée au final. Est-ce un voisin pas content qui te cible spécifiquement ? Pour ce qui est des différents points, le Syndic ce permet beaucoup d'interprétation je trouves car ce qui fait matière réglementaire c'est pas leurs affichettes mais le règlement.

Clique ici pour lire le règlement copro


Pour ce qui est des barbecues, après avoir lu l'intégralité du règlement de la Copro, je n'ai trouver qu'une seul interdiction aux barbecues et c'est sur les parties communes. Malgré ce que dit le syndic, rien n'interdit donc les barbecues ... sauf si j'ai mal lu et que quelqu'un trouve le contraire et sachant que le règlement municipal ne l'interdit pas non plus je ne comprends pas ce reproche du syndic. J'ai personnellement acheter un barbecue parqu'il n'y a rien l'interdisant dans le règlement (sauf si j'ai mal lu). D'ailleurs je les avais appelés à ce sujet et leur demander plus d'explications en leurs disants que je ne trouvais rien interdisant les barbecues. Agacés, la personne du syndic (j'aurais dû noter son nom) me répond d'un ton sec que c'est de base qu'ils demandent quel que soit le règlement que de ne pas de barbecue pour éviter les conflits entre voisins. Après si on creuse encore plus loin, au niveau juridique, les décisions de justice montrent que la jurisprudence donne raison aux utilisateurs des barbecues si cette utilisation est raisonnable, c'est-à-dire, pas tous les jours et que la nuisance créer n'est pas volontaire. Bonne chance pour prouver que le voisin qui grille des chipos fait exprès de vous enfumer.



Pour les brises-vues je ne trouves rien sur le règlement ... mais de mémoires je sais plus si je l'avait lu dessus ou entendu par quelqu'un mais il semblerait qu'à une prochaine AG des copros ont voterait pour un modèle unique pour harmoniser le tout et ne pas faire trop moche.

Pour ton linge, voici ce que dit exactement le règlement chez toi :

Il  ne  pourra  être  étendu  de  linge  sur  le  bord  des  f
enêtres,  balcons  ou
terrasses, aucun objet ne pourra être posé sur le b
ord des fenêtres, balcons ou
terrasses, et notamment toute antenne parabolique d
e réception radio-électrique.

Mais il est aussi précisé qu'il est interdit de l'étendre dans les parties communes ce qui est logique.
Sinon je penses que tout le monde ou presque (sauf ceux qui ont un sèche-linge) le font sécher sur leurs balcon ou terrasses. D'ailleurs j'ai régulièrement des chaussettes ou culottes qui tombent dans mon jardin quand il y a du vent.

Et enfin pour ton jardin, il est vrai que tu dois l'entretenir (ou du moins le proprio), c'est à dire tailler les arbustes de tes haies, arroser pour pas avoir un jardin négliger et que ça ne nuise pas à l'agrément de la résidence car comme indiqué dans le règlement il s'agit bien de jardins d'agrément donc pour faire beau sur l'ensemble de la résidence.


Règlement copro a écrit:


Les copropriétaires bénéficiant de la propriété de
jardins devront, à leurs
frais exclusifs, et chacun pour le ou les jardin(s)
les concernant (sous réserve de
ce qui est dit ci-après) :
-
le ou les entretenir en parfait état et notamment p
rocéder à la tonte
régulière de la pelouse et à la taille régulière,  
au moins deux fois
l’an,  des haies existantes  entre jardins privatif
s ou entre ceux-ci et
les  parties  communes,    de  telle  sorte  que  ce  ou  ces
 jardins
s’harmonise(nt) avec l’aspect général des espaces v
erts communs.
En  cas    d’absence  prolongée,  ils  devront  prendre  to
utes  les
dispositions à l’effet qu’il soit procédé à un entr
etien périodique,  
-   entretenir en parfait état les éléments de clôt
ure ou murets, haies
végétales et autres et pourvoir à leurs éventuels r
emplacements. Les
clôtures mitoyennes à deux jardins (haies, vives, g
rillages ou murets)
seront entretenues à frais communs par les copropri
étaires concernés,
-   se conformer à toutes règles de police quant à l
’usage de tout appareil
de tonte, tels que motoculteurs, tondeuses à gazon
ou autres engins,
L'utilisation  des  tondeuses  à  moteur  n'est  autorisé
e,   sauf
réglementation plus restrictive, que de 9 heures à
18 heures, sauf le
dimanche où cette utilisation sera tolérée de 10 he
ures à 13 heures.
 -   laisser  le  libre  accès  aux  architectes,  entrepr
eneurs  et  ouvriers
chargés  de  surveiller,  conduire  ou  faire  tous  trava
ux  concernant  
l’immeuble ou  les  canalisations existantes s’il y
a lieu.
Le tout, notamment, de manière à ne pas faire obsta
cle à la délivrance du
certificat de conformité.
Les  jardins  privatifs  sont  des  jardins  d’agrément  d
ont  la  jouissance
exclusive est attachée aux lots considérés : ils ne
pourront être utilisés que comme
jardins d’agrément, à l’exclusion de tout autre usa
ge.    
Aussi, l’aménagement  de jardins potagers, de même
que l’entreposage  de
matériaux, outillage et matériel pouvant nuire à l’
harmonie de l’immeuble ou qui
pourrait  incommoder par la vue, le bruit ou l’odeu
r, sont rigoureusement interdits
(à l’exception du seul mobilier de jardin maintenu
en parfait état d’entretien et de

propreté nécessaire à l’usage desdits jardins priva
tifs).  
L’édification  de  tout  abri,  cabanon,  construction  o
u  autre  ouvrage    est  
interdite.
Par  ailleurs,  sauf  ceux  qui  existeraient  le  cas  éch
éant  à  ce  jour  et  qui
pourront  y  être  maintenus,  il  ne  pourra  être  planté
 par  les  copropriétaires
concernés aucun arbre à haute tige dans les parties
sur dalle de ces jardins. En
outre, dans les  parties en pleine terre, s’il en e
xiste, il ne pourra en être planté
sans  l’autorisation  préalable  de  l’assemblée  des  co
propriétaires  statuant  à  la
majorité requise.
Ils ne pourront modifier les plantations sans l’acc
ord du syndic.  
Chaque jardin privatif devra souffrir sans indemnit
é, le cas échéant, les
servitudes de passage, d’entretien, de réfection et
d’extension de tous les réseaux
souterrains (eaux potables, usées, pluviales, élect
ricité, téléphone, basse tension,
éclairage public, services de sécurité ..., ladite
énumération n’étant pas limitative)  

_________________
Membre du conseil syndical
Fondateur et administrateur du forum
DIJONFCO drapeaufr DIJON FCO  drapeaufr *DFCOB*
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum